Mon. May 27th, 2024

par Josh Gilbert, analyste de marché pour eToro

Apple a renoué avec la croissance de son chiffre d’affaires après quatre trimestres de baisse, et les ventes d’iPhone ont également été plus importantes que prévu, frôlant les 70 milliards de dollars.

Ces bonnes nouvelles ont toutefois été éclipsées par l’effondrement des ventes en Chine et par une certaine faiblesse du segment des services. Il est à craindre que la concurrence ne fasse que s’intensifier en Chine, l’une des régions les plus importantes pour Apple dans le monde, et que cette baisse des ventes ne soit pas ponctuelle. En outre, le fait que les services, qui constituent l’un des domaines les plus prometteurs d’Apple, ne répondent pas aux attentes sera une source d’inquiétude pour les investisseurs.

En fin de compte, ce rapport était “correct”, mais certainement pas “magnifique”. Ces résultats ne vont pas illuminer Wall Street, mais les investisseurs peuvent en tirer quelques points positifs. Il est clair que Tim Cook et son équipe ont du pain sur la planche en 2024, avec ce qui semble être l’une des périodes les plus difficiles pour Apple au cours de la dernière décennie. Le lancement de la Vision Pro peut susciter un regain d’optimisme de la part des investisseurs, mais ce ne sera pas un succès du jour au lendemain, et il faudra du temps pour qu’elle ait un impact significatif sur le chiffre d’affaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *