Tue. May 21st, 2024

Par Franck Sabbah, responsable du développement des activités de gestion d’actifs chez Berenberg

La hausse des taux touche durement les entreprises endettées. Si les investisseurs souhaitent sortir des sentiers battus des grandes capitalisations, ils peuvent s’intéresser aux small caps cumulant un effet de levier limité et une véritable dynamique de croissance.

Si l’année 2022 avait été très négative pour le compartiment des petites valeurs impactées par la remontée des taux, le millésime écoulé s’est révélé bien plus solide, même si la volatilité est restée importante. Un rebond significatif a été enregistré à partir du mois de Novembre, permettant à l’indice MSCI Europe Small Cap, qui regroupe 917 entreprises, de terminer l’année sur une performance positive de 12,5%. Même si les petites valeurs souffrent souvent d’une mauvaise image (endettement élevé, sensibilité plus forte aux périodes de récession), l’univers des small caps est suffisamment vaste pour éviter de les réduire à ce type de généralités.

En effet, les opportunités ne manquent pas, notamment en Europe, pour les investisseurs désirant se positionner sur des entreprises en croissance dont beaucoup d’entre elles présentent des situations financières saines qui ne les exposent pas à la hausse du coût de l’endettement. Dans un environnement marqué par la stabilisation de l’inflation et des taux à des niveaux élevés, les investisseurs en quête de rendement ont davantage intérêt à porter leur dévolu sur ce profil de sociétés.

NCAB Group, Carel Industries : des pépites européennes à découvrir

Parmi elles, mentionnons par exemple NCAB Group. Ce fabricant suédois de circuits imprimés occupe une position de leader sur un marché de niche et un secteur en pleine croissance. Nous apprécions ce type de valeurs dont une partie importante du capital est possédée par l’équipe dirigeante. NCAB Group bénéficie d’une clientèle diversifiée sur plusieurs secteurs clés (automobile, télécoms, santé) et bien répartie géographiquement. Leur avance technologique leur offre un « pricing power » non négligeable qui explique la robustesse de leur performance financière. NCAB Group a enregistré un taux de croissance annuel de 15% au cours des dix dernières années avec une marge brute de 30%. Leur endettement très faible est un atout majeur dans le contexte actuel de taux élevés.

La correction boursière subie en 2022 a rendu la valeur particulièrement attractive alors que la demande pour le secteur des semi-conducteurs reste très bien orientée.

Nous croyons également au potentiel d’une valeur comme Carel Industries. Créée en 1973 et cotée à la Bourse de Milan depuis 2018, cette entreprise italienne propose des solutions technologiques de contrôle et de régulation des systèmes et équipements de climatisation (HVAC). Dans le métier stratégique de l’efficience énergétique, Carel permet à ses clients de réduire d’au moins un tiers ses besoins en consommation énergétique. Le groupe réalise 70% des ventes hors d’Italie. En 2022, son chiffre d’affaires ressortait à 550 millions d’euros, contre 280 millions en 2018. Entreprise en forte croissance, Carel Industries offre également aux investisseurs une rentabilité stable, avec des niveaux de marge brute très élevés, autour de 50%.

Ces deux valeurs, choisies parmi d’autres, illustrent le potentiel du segment des petites capitalisations à l’échelle européenne. Pas endettées et largement rentables, ces pépites ont tout pour séduire les investisseurs, à condition que ces derniers ne se positionnent pas dans une optique de court terme et s’inscrivent davantage dans une démarche d’accompagnement de leur développement.

A propos de Berenberg

Berenberg a été fondée en 1590 et fait aujourd’hui partie des principales banques privées européennes avec ses divisions Wealth and Asset Management, Investment Bank et Corporate Banking. L’établissement bancaire, dont le siège est à Hambourg, est dirigé par des associés personnellement responsables et dispose d’une forte présence dans les centres financiers de Francfort, Londres et New York.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *