Tue. May 21st, 2024

 

    • Fan party de Metaverse avec des artistes universels comme Lee Eun-ji, THE BOYZ et Just Jerk

 

    • K-Wonderland, un immense événement culturel coréen qui dépasse les frontières en ligne et hors ligne

 

SEOUL, Corée du Sud–(BUSINESS WIRE)–Le métavers coréen « K-Wonderland » rassemble des artistes populaires de vague coréenne comme Lee Eun-ji, THE BOYZ et Just Jerk avec leurs fans du monde entier.

K-Wonderland est une expérience virtuelle et un espace de divertissement liés à la vague coréenne, mis en place par le Ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme et la Fondation coréenne pour l’échange culturelle internationale (KOFICE). Après son renouvellement en août, plus de 500.000 consommateurs ont participé à cette expérience.

Une fête où fans et artistes communiquent via leurs avatars

K-Wonderland renforce les occasions de coopération avec la prochaine génération des idoles de la vague coréenne dans le secteur du K-Pop, du divertissement et de la danse grâce au concept de « Dreamy Korean Wave Wonderland ».

Le tout premier artiste est le comédien en vogue Lee Eun-ji. Lee Eun-ji, qui a été reconnu comme un artiste polyvalent en recevant le prix Baeksang Arts Awards dans le secteur du divertissement télé féminin, communiquera avec les fans du monde entier au sein de K-Wonderland en utilisant Zepeto Live Solution. La fan party en direct avec Lee Eun-ji commence le 16 septembre à 13h30 PM KST.

Ensuite, il y a le groupe d’idoles K-Pop de la génération Z, THE BOYZ. THE BOYZ, qui a connu une apogée mondiale grâce à leurs musique et spectacles orientés sur divers concepts, proposera une expérience K-Wonderland inoubliable. La vidéo sera diffusée en octobre sur la chaine et les sites officiels de K-Wonderland sur YouTube, les réseaux sociaux et Internet.

Enfin, Just Jerk participera en tant que le leader de la scène de danse coréenne. Lauréat l’année dernière du Street Man Fighter, Just Jerk communiquera avec ses fans du monde et organisera divers programmes comme des challenges de danse.

Des festivals K-Wonderland à travers le monde, notamment en Indonésie, Thaïlande et Corée

K-Wonderland s’active à rendre attrayant le métavers de la vague coréenne auprès des fans sur la scène du festival à l’échelle internationale. Début septembre, un centre d’expérience K-Wonderland a été inauguré lors du Festival de la culture et du tourisme coréens à Jakarta, Indonésie, et cela dans le cadre de la commémoration des 50 ans des relations entre la Corée et l’Indonésie. L’événement « 2023 Asia Song Festival X Culture Bridge Festa », qui a eu lieur au parc Yeouido Hangang, a lui aussi permis d’offrir des opportunités virtuelles aux visiteurs qui ont fait l’expérience de la vague coréenne.

K-Wonderland dirigera le Festival du tourisme coréen à Bangkok le 30 septembre et le 1er octobre, en vue de célébrer l’année du tourisme mutuel Corée-Thaïlande. K-Wonderland prévoit d’introduire la culture de la fête de la vague coréenne, en mettant l’accent sur une jeune Corée qui utilise la technologie numérique, à travers l’ouverture de halls d’expérience ciblant les Millennials et la génération Z.

Combiner des événements découverte coréens directement créés par les utilisateurs

K-Wonderland continuera d’organiser des événements qui encouragent la création de contenu par les utilisateurs. Ces événements comprennent, par exemple, une audition d’avatars qui permettra de trouver le 6e membre de « K-Wonderstars », l’ avatar représentant K-Wonderland ; et l’événement tente photo sur Zepeto, qui utilisera des mouvements de danse. La deuxième édition des « K-Wonderland UGC Awards » aura lieu en octobre. Les attentes sont élevées pour les UGC Awards, car l’événement est considéré avoir favorisé la diffusion de la culture de vague coréenne à travers le métavers de l’année dernière par la contribution des fans qui créent leur propre contenu.

Tous les intéressés peuvent visiter K-Wonderland via l’application ZEPETO et obtenir de plus amples informations sur le site officiel K-Wonderland (kwonderland.kr).

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Fondation coréenne pour les échanges culturels internationaux
M. Kim Jun-hyeong, chef de l’équipe du programme d’échange
+82 2-3253-1735

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *