Tue. May 21st, 2024

La Banque d’Angleterre a peut-être suivi la Réserve fédérale américaine en procédant à une légère augmentation aujourd’hui, mais il est fort probable que nous ayons atteint la fin du cycle de hausse des taux. La Banque regarde au-delà du choc d’inflation de 10,4 % de cette semaine et voit une forte baisse des augmentations de prix à venir, menée par des factures de services publics plus faibles et les prix mondiaux du pétrole.

Les récentes crises bancaires mondiales sont également susceptibles de ralentir les prêts et de faire indirectement une partie du travail de la Banque en ralentissant l’économie et l’inflation. La fin prochaine des hausses de taux d’intérêt est une première étape bienvenue vers d’éventuelles baisses de taux pour les emprunteurs hypothécaires et les consommateurs britanniques qui souffrent depuis longtemps.

Commentaire de Ben Laidler, Global Markets Strategist 

La Fed tente de rassurer malgré la crise
du secteur bancaire

Commentaire de Callie Cox,
analyste des marchés américains chez eToro


La Fed vient de nous dire de ne pas nous inquiéter du système bancaire, tant dans ses paroles que dans ses actes. Elle a décidé de poursuivre ses hausses et, sur la base de nouvelles prévisions, elle ne s’attend pas à ce que l’économie subisse des chocs majeurs en raison de la situation des banques. Il s’agit là d’un vote de confiance important aux yeux des investisseurs, qui pourrait atténuer les effets d’une nouvelle crise baissière.

Toutefois, il est clair que la Fed reste préoccupée par une inflation élevée, un scénario que les marchés ont, selon nous, un peu trop négligé ces derniers jours. Si les difficultés du système bancaire ne se répercutent pas sur la croissance, la Fed pourrait être amenée à maintenir les taux à un niveau plus élevé pendant plus longtemps. La grande pause que tout le monde croyait possible ne se produira peut-être pas avant quelques mois.

Il est réconfortant de constater que la Fed pense pouvoir gérer la crise bancaire. Mais à présent, l’opération qui a permis aux marchés de se maintenir tout au long des gros titres bancaires pourrait se dénouer d’elle-même.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *