Tue. May 28th, 2024

Par Jeanne Asseraf-Bitton, Responsable de la Recherche et Stratégie de BFT IM

Signes de reprise en Chine, désinflation lente et résilience de l’activité aux Etats-Unis se conjuguent et poussent le Brent à 94$/baril. Le taux 10 ans se tend autour de 4.3 % aux Etats-Unis, 2.65% en Allemagne et 3.2% en France. Les actions Eurozone progressent, tirées par l’Energie et les Financières. Les titres US sont à la traîne, affectés par la Tech et l’Industrie (grève chez les constructeurs auto). Les valeurs japonaises, dopées par la faiblesse de la devise, surperforment. Le dollar reste ferme (€/$ ≈ 1.066 ; $/¥ ≈ 147.9).

La Banque Centrale Européenne (BCE) relève ses taux (dépôt à 4%) à des niveaux jugés « suffisants » pour ramener l’inflation vers l’objectif

Elle signale la fin probable du tour de vis mais n’exclut pas de nouvelles hausses de taux si les données l’exigent. La BCE revoit ses prévisions de croissance en baisse et d’inflation en hausse avec la remontée de l’énergie. Elle reste préoccupée par l’inflation salariale. De fait, les coûts unitaires du travail accélèrent à +6.7% l’an au 2ème trimestre.

Immobilier toujours déprimé en Chine mais des signes de mieux sur l’activité

Le climat des affaires dans l’immobilier se replie en août, la baisse des prix s’étend et les transactions reculent. Mais les ventes au détail se raffermissent sur fond de recul du chômage et la distribution de crédit rebondit.

Aux Etats-Unis, désinflation hésitante et résilience de l’activité

L’inflation totale, tirée par l’énergie, s’affermit à +3.7% l’an en août. La désinflation du sous-jacent (4.3%) est freinée par une poussée des services de transport (billets d’avion, assurance auto) et l’ancrage des anticipations d’inflation des consommateurs apparait fragilisé. Les ventes au détail sont plus fermes que prévu et les inscriptions hebdomadaires au chômage toujours sur de faibles niveaux.

Stagflation au Royaume-Uni

Stagnation de l’activité et de l’emploi mais accélération des salaires à +8.5% l’an et ancrage hésitant des anticipations d’inflation. Hausse probable du taux de la Banque d’Angleterre le 21/09.

La Banque du Japon prête à réévaluer sa politique en fin d’année dès les incertitudes sur l’inflation salariale levées

Des signes de mieux sur l’activité : commandes à l’export de machines, climat des affaires, indicateur de services.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *