Sun. Jun 16th, 2024

ACTION FUTURE 37 – Indicateur technique

Une fois n’est pas coutume, l’outil technique que nous allons vous présenter, le Ichimoku Kinko Hyo, n’a pas été inventé par un financier mais par un journaliste de presse écrite, de nationalité japonaise, néanmoins passionné des marchés boursiers. Il n’en demeure pas moins que son approche technique des cours de Bourse mérite tout l’intérêt des opérateurs car il propose une approche d’analyse globale du marché et permet d’aborder avec une plus grande clairvoyance les évolutions des cours de Bourse.

L’origine des graphiques en Ichimoku 
Le graphique en Ichimoku que l’on appelle aussi Ichimoku Kinko Hyo est une somme d’indicateurs, cinq au total, qui sont superposés à l’historique de cours que l’on veut étudier. C’est une approche technique mise au point juste avant la Seconde Guerre Mondiale par Goichi Hosoda, un journaliste de presse écrite de Tokyo écrivant sous le pseudonyme de « Ichimoku Sanjin ». Goichi Hosoda passa près de vingt ans à mettre au point et à backtester sa méthode, et ce n’est qu’en 1968 qu’il a publié son ouvrage dans lequel on retrouve l’aboutissement de son travail, la version finale des graphiques en Ichimoku. Cette approche technique a rencontré un vif intérêt chez les professionnels des marchés, au Japon et plus généralement en Asie où elle est appliquée avec succès sur tous les marchés (actions, devises, matières premières). Nicole Elliott qui est analyste senior à la Mizuho Corporate Bank à Londres témoigne de cet intérêt lorsqu’elle fut embauchée par la banque japonaise.

Acheter ACTION FUTURE 37 (version numérique) – version papier

http://www.action-future.com/index.php/2010/09/12/action-future-37/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *