Tue. May 21st, 2024

TORONTO–(BUSINESS WIRE)–Les membres du Syndicat des Métallos de Toronto et de nombreuses communautés au pays participeront à des manifestations demain, le mercredi 20 septembre, afin d’appuyer des membres de la communauté 2SLGBTQIA+, notamment les jeunes.

« Nous ne tolérerons pas les tentatives de nous diviser ou de faire marche arrière sur les droits de la personne », déclare Carolyn Egan, présidente du conseil régional des Métallos de Toronto, représentant 14 000 membres du syndicat travaillant dans les secteurs manufacturier, des soins de santé, de l’éducation postsecondaire, des banques et d’autres services.

« Les groupes haineux rendent les écoles et les espaces publics dangereux, menaçant les membres de la communauté 2SLGBTQIA+, les travailleuses et travailleurs de l’éducation et les familles. En tant que travailleuses et travailleurs et syndicalistes, nous refusons de rester sans rien faire et de permettre que cela se produise. Tous les gens méritent d’être libérés de la haine, du fanatisme et de la violence », ajoute Carolyn Egan.

Les Métallos de Toronto se joindront à la contre-manifestation syndicale et communautaire à l’extrémité sud de Queen’s Park, avec un message clair : il n’y a pas de place pour la haine dans nos communautés.

« Les travailleuses et travailleurs de tous horizons et de toutes les identités sont aux côtés de nos membres 2SLGBTQIA+, de notre personnel et de leurs proches, ainsi que de la communauté 2SLGBTQIA+ au sens large », affirme Myles Sullivan, directeur du District 6 des Métallos (Ontario et le Canada atlantique), au nom de l’un des plus importants syndicats du secteur privé en Amérique du Nord.

Les organisateurs communautaires, y compris les militant.e.s syndicaux, ont été ciblés de façon continue par des membres de groupes haineux pour avoir défendu les droits de la personne, qui sont garantis par la Charte canadienne des droits et libertés.

Le Syndicat des Métallos représente 225 000 membres dans presque tous les secteurs économiques au pays et constitue le plus important syndicat du secteur privé en Amérique du Nord, comptant 850 000 membres au Canada, aux États-Unis et aux Caraïbes.

Chaque année, des milliers de travailleurs et travailleuses choisissent d’adhérer au Syndicat des Métallos en raison de sa solide expérience à créer des lieux de travail plus sains, plus sécuritaires et plus respectueux, et à négocier de meilleures conditions de travail et une rémunération plus équitable, notamment de bons salaires, de bons avantages sociaux et de bonnes pensions.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *