Thu. Jun 13th, 2024

ACTION FUTURE 49 – Trading

Éric David

Il se dit beaucoup de choses sur le trading des figures harmoniques. De nombreux traders sont attirés par cette méthode sentant que ses fondations s’appuient sur des notions solides et éprouvées. Malheureusement peu essaient d’approfondir leurs connaissances à ce sujet et préfèrent par paresse considérer dans un premier temps cette technique comme un Holly Graal croyant à tort qu’il suffit de trouver une figure harmonique pour engranger automatiquement des profits. Malheureusement il est impensable qu’un tel système existe, car pour gagner, d’autres doivent perdre… Le monde du Forex n’est pas un monde de Bisounours… Si un jour quelqu’un découvrait une méthode qui fonctionne à tout coup, on ne pourrait plus gagner d’argent, il faut bien garder cela à l’esprit.

Trader les figures harmoniques c’est apprendre comment tirer avantage d’une situation particulière que la forme harmonique va vous dévoiler.

Les véritables fondements du trading du Forex sont et resteront pour toujours basés sur des statistiques et probabilités de gagner ou de perdre. Vous ne devrez pas chercher à gagner ponctuellement, ce qui est l’erreur de tout débutant, mais à gagner dans le temps et donc finir par être dans les 5% des traders qui gagnent sur le long terme. L’acceptation de la perte montre la maturité d’un trader. Cette perte est en effet une composante du chemin qui le mène vers la réussite.

Si on voulait définir ce qu’est le trading des formes harmoniques on pourrait dire que c’est la recherche constante d’un avantage sur le marché. Pour ce faire nous avons des outils à notre disposition (indicateurs) qui vont nous permettre de détecter en temps réel la sortie de ces figures.

Au commencement était Fibonacci…

Pour comprendre comment fonctionnent les figures harmoniques pour ensuite savoir en tirer parti, un petit retour en arrière est nécessaire.

Rassurez-vous, je ne vais faire que rappeler certaines de ses découvertes qui ont permis d’aboutir au système de trading qui nous intéresse ici. Leonardo de Fibonacci de Pisa (1170-1240) est particulièrement connu pour ses différents livres dont l’un des plus connu fut « Liber Abaci » dans lequel il développa la séquence de Fibonacci. Cette séquence de nombre commence ainsi : 0, 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, 34, 55, 89 etc. Il suffit donc d’additionner le dernier nombre avec le précédent.

La particularité de cette séquence est qu’à partir de 34 on obtient un ratio constant si on divise ce nombre par le suivant, soit 34/55 = 0,618181 soit en arrondissant, 0,618. Pour le sui- vant on aura 55/89 = 0,617978 soit également 0,618.

Cela ne s’arrête pas à ce stade…
Si maintenant on effectue l’inverse, soit diviser un nombre par le précé- dent on obtient également un ratio constant égal à 1,618. (55/34 = 1,676471 ou 1,618 en arrondissant le résultat).

Acheter ACTION FUTURE 49 (version numérique) – version papier

http://www.action-future.com/index.php/2013/10/10/action-future-49/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *