Tue. May 28th, 2024

PARIS--(BUSINESS WIRE)--Regulatory News:



Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, et Roland Lescure, ministre délégué chargé de l’Industrie et de l’Énergie, ont été accueillis ce jeudi 7 mars 2024 sur le site de la Hague par Nicolas Maes, Directeur général d’Orano et Stéphanie Gaiffe, directrice du site.

Cette visite historique fait suite aux annonces du Conseil de politique nucléaire (CPN) tenu par le président de la République le 26 février dernier qui a confirmé les grandes orientations de la politique française sur l’aval du cycle combinant le traitement, la réutilisation des combustibles usés et les perspectives d’un recyclage complet des matières. Il a ainsi posé les bases d’une vision industrielle jusqu’à la fin de ce siècle.

Dans la continuité du CPN, Bruno Le Maire a annoncé, devant des salariés du site et des élus du territoire, la décision de poursuivre la stratégie de traitement-recyclage au-delà de 2040 avec :

  • un programme de pérennité/résilience prolongeant les usines de la Hague (Manche) et Melox (Gard) au-delà de 2040,
  • le lancement des études pour une nouvelle usine de fabrication de combustibles MOX sur le site de la Hague,
  • le lancement des études pour une nouvelle usine de traitement des combustibles usés, également sur le site de la Hague d’ici 2045/2050.

Bruno Le Maire a rappelé « la force du nucléaire français avec la maîtrise de l’ensemble du cycle ». Et il a indiqué : « Une nouvelle page de l’histoire nucléaire française va s’ouvrir. Le temps des grands projets nationaux est aujourd’hui revenu. Le nucléaire y occupera une page centrale ».

Nicolas Maes a déclaré : « Je me réjouis de ces annonces qui confirment les grandes orientations de la politique française sur l'aval du cycle du combustible nucléaire et qui prévoient des investissements importants pour le site d’Orano la Hague. Le traitement-recyclage est un pôle d’excellence de l’industrie française, un savoir-faire maîtrisé depuis près de 50 ans dans nos usines, dont tous les collaborateurs du groupe peuvent être fiers. »

La confirmation de la stratégie de traitement-recyclage au-delà de 2040 est un atout pour le climat et la préservation des ressources ainsi que pour la souveraineté énergétique actuelle et future du pays. Le traitement-recyclage est la solution la plus sûre à long terme pour les déchets nucléaires ultimes. En France, 10 % de l’électricité nucléaire est produite grâce au recyclage de matières valorisables sous forme de combustibles MOX (Mixed Oxide). Ce taux peut atteindre 20 % avec l’utilisation de l’uranium de retraitement et près de 40 % avec le multi-recyclage des combustibles MOX usés.

De plus, cette technologie réduit fortement l’activité et le volume des déchets ultimes et permet d’en assurer le conditionnement sous une forme sûre et stable à très long terme. Dans le modèle français qui applique la stratégie de traitement-recyclage, les matières réutilisables contenues dans les combustibles usés (uranium et plutonium, soit 96 % du total) sont séparées à la Hague, puis réemployées dans des combustibles recyclés. Le plutonium est réemployé dans les combustibles MOX fabriqués par Orano dans son usine de Melox.

À propos d’Orano
Opérateur international reconnu dans le domaine des matières nucléaires, Orano apporte des solutions aux défis actuels et futurs, dans l’énergie et la santé. Son expertise ainsi que sa maîtrise des technologies de pointe permettent à Orano de proposer à ses clients des produits et services à forte valeur ajoutée sur l’ensemble du cycle du combustible. Grâce à leurs compétences, leur exigence en matière de sûreté et de sécurité et leur recherche constante d’innovation, l’ensemble des 17 500 collaborateurs du groupe s’engage pour développer des savoir-faire de transformation et de maîtrise des matières nucléaires, pour le climat, pour la santé et pour un monde économe en ressources, aujourd’hui et demain.

Orano, donnons toute sa valeur au nucléaire.

www.orano.group
Oranogroup


Contacts

Service de Presse
+33 (0)1 34 96 12 15
press@orano.group

Relations investisseurs
Marc Quesnoy
investors@orano.group