Sun. Jun 16th, 2024

ACTION FUTURE 30 – Économie

Florian Roger

ll y a à peine quelques mois, les marchés redoutaient lafonvation d’une dynamique inflationniste alimentée par la hausse des prix des matières premières alimentaires et énergétiques. Aujourd’hui, la crise financière, associant un retournement des marchés immobiliers et financiers ainsi qu’un mouvement de réduction du levier d’endettement des agents économiques, fait craindre l’apparition d’une deflation particulièrement aux États-Unis. Ainsi, les obligations indexées sur l’inflation valorisent une inflation profondément négative l’année prochaine Outre-Atlantique. Quels sont les mécanismes et les implications de la déflation ? L’économie américaine se dirige-t-elle vers une spirale déflationniste à l’instar du Japon lors de la décennie 90 ?

Mécanismes et enchaînements déflationnistes 

Définition et mesure de la déflation
L’inflation signifie une hausse durable et généralisée des prix des biens et des services. Le terme de désinflation désigne une inflation devenant moins forte. La déflation correspond différemment à une situation d’inflation négative. L’INSEE la définit comme “un gain de pouvoir d’achat qui se traduit par une diminution générale et durable des prix. » Que l’inflation soit positive ou négative, elle se mesure grâce à l’indice des prix à la consommation. En France, ce dernier est calculé en agrégeant près de 200 000 tarifs, pondérés selon leur importance dans la consommation des ménages. Les principaux postes de dépenses se situent dans le logement, les produits alimentaires et les transports. La structure des indices des prix à la consommation est proche au sein des pays développés, ce qui procure une certaine universalité à ces indices.

La formation des spirales déflationnistes 
Les phénomènes déflationnistes surviennent souvent après des périodes de surendettement. Ceci fut notamment le cas aux États-Unis lors de la dépression  de 1929 ou au Japon lors de l’éclatement de la bulle immobilière au début de la décennie 90. Le processus de déflation transite alors par une dizaine étapes :
1/ Une situation de surendettement se créée avec la formation de bulles.
2/ Un certain nombre d’acteurs ne parviennent plus à rembourser leurs prêts et se retrouvent en situation de détresse financière.
3/ Ils doivent brader leurs actifs et utiliser toutes leurs liquidités pour tenter de ne pas faire défaut.
4/ Les prix des actifs, le niveau des dépôts bancaires et la vitesse de circulation de la liquidité diminuent.
5/ Ces pressions à la baisse sur les valeurs nominales provoquent une contraction de l’activité économique.
6/ Le recul de l’activité et de la demande amène les entreprises à procéder à des baisses des prix des biens et des services.
7/ De nombreuses entreprises connaissent alors une diminution de leurs profits, ce qui contraint certaines d’entre elles à la faillite.

Acheter ACTION FUTURE 30 (version numérique) – version papier

http://www.action-future.com/index.php/2009/01/12/action-future-30/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *