Sat. Jul 20th, 2024

ACTION FUTURE 64 – Interview

Action Future • On sait que vous êtes professeur à Dauphine. Dans les conditions de marché actuelles (faible volatilité principalement), avez-vous adapté vos cours ou au contraire les outils d’analyse classique sont-ils au contraire toujours aussi efficaces ?

André Malpel • A Dauphine, j’ai le plaisir d’intervenir consécutivement sur 2 années d’études : Tout d’abord en L3 (3ème année de Licence d’Economie Appliquée – depuis 2009) pour ce qui concerne l’Analyse Technique, puis en M1 (1ère année du Master 272 d’Eco­nomie et Ingénierie financière – depuis 2015) pour ce qui concerne le Trading sur Devises ou Trading Forex.

Mon objectif est de former des traders capables de faire face à la plupart des situations. Dans ce cadre nous écha­faudons une multitude de scénarii. Il n’est pas possible d’envisager seulement un certain type de configurations. La volatilité des marchés étant par nature cyclique, il serait dangereux et surtout contre-productif de former des tra­ders à intervenir uniquement dans des marchés de faible volatilité. Comment devraient-ils se comporter en cas de fast market ? Comment pourraient-ils y faire face et comment pourraient-ils en déjouer les nombreux pièges ?

Evidemment, nous parlons ici de Volatilité Historique, c’est-à-dire celle dont on parle le plus communément, et celle qui est la plus répandue dans le public, que l’on pourrait résumer ainsi, comme une sorte de variabilité autour de la moyenne sur une période donnée.

 

Acheter ACTION FUTURE 64 (version numérique) – version papier (nous contacter-actionfuturemag@gmail.com ou 0758866490)

http://www.action-future.com/index.php/2017/09/10/action-future-64-2/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *