Tue. May 28th, 2024

Par Bret Kenwell, analyste des marchés américains pour eToro

Comme prévu, la Fed n’a pas modifié ses taux d’intérêt lors de sa dernière réunion. La Fed prévoit toujours trois baisses cette année, bien que les membres envisagent des taux légèrement plus élevés en 2025 que ce qu’ils prévoyaient en décembre.  Il est difficile de prédire les taux d’intérêt futurs et les prévisions du marché obligataire changent constamment. Dans cette optique, se concentrer sur 2025 est peut-être un peu trop éloigné. L’attention se portera plutôt sur 2024 et sur la date exacte de la première baisse des taux.  En janvier, le président Powell a déclaré qu’il était peu probable que la Fed soit suffisamment confiante pour réduire les taux en mars. Cette fois-ci, M. Powell ne s’est pas engagé sur la date à laquelle la Fed serait suffisamment confiante pour réduire les taux. La Fed est consciente du risque de réduire les taux trop tôt et de les laisser trop longtemps à un niveau trop élevé. Sans savoir si la récente augmentation de l’inflation est un ralentisseur ou quelque chose de plus important, la Fed doit rester en attente jusqu’à ce qu’il y ait plus de données.  Tant que le marché du travail ne présente pas trop de fissures, la Fed peut continuer à dépendre des données et à attendre. Cela dit, à ce stade, il semble peu probable que la Fed soit prête à risquer une récession ou une hausse importante du chômage simplement pour atteindre ses objectifs en matière d’inflation. Si les marchés réagissent positivement à la position actuelle de la Fed, les investisseurs devraient observer si l’argent afflue à nouveau vers les obligations et les petites capitalisations.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *