Tue. May 28th, 2024

LOS ANGELES--(BUSINESS WIRE)--La AIDS Healthcare Foundation (AHF) a demandé au gouvernement de Trinité-et-Tobago d’envisager l’émission d’une licence obligatoire pour le Tivicay (dolutégravir), un antirétroviral (ARV) de GSK destiné au traitement du VIH, qui coûte actuellement 25 fois plus cher que les médicaments génériques biosimilaires disponibles dans les pays voisins des Caraïbes.

En février, l’AHF et la Medical Research Foundation de Trinité-et-Tobago ont envoyé une lettre à la PDG de GSK, Dame Emma Walmsley, qui disait notamment : « Nous vous demandons instamment de remédier à la difficulté d’accéder au médicament antirétroviral Tivicay à Trinidad en raison de son coût élevé, soit en alignant son prix sur celui des médicaments génériques biosimilaires disponibles dans la région des Caraïbes, soit en vous engageant à ne pas menacer de poursuites judiciaires ceux qui achètent une version générique du Tivicay. »

À ce jour, GSK n’a toujours pas répondu à cette lettre. Actuellement, le Tivicay est protégé par un brevet à Trinité-et-Tobago, et GSK a menacé d’intenter une action en justice si le pays décidait d’importer des antirétroviraux génériques abordables.

« En tant que petite nation insulaire, Trinité-et-Tobago ne s’est pas encore relevée des conséquences économiques et sociales du COVID-19. Payer 25 fois plus pour fournir à sa population un traitement à vie contre le VIH est inacceptable », a déclaré Michael Weinstein, président de l’AHF. « Face au refus de GSK de céder sur les prix, nos partenaires locaux et nous-mêmes ne voyons pas d’autre solution que de demander au gouvernement de Trinité-et-Tobago d’invoquer son droit souverain de faire tout ce qui est nécessaire pour protéger la santé de son peuple, ce qui, dans ce cas, inclurait l’émission d’une licence obligatoire pour le Tivicay. »

À propos d’AIDS Healthcare Foundation (AHF)

AIDS Healthcare Foundation (AHF) est une organisation mondiale à but non lucratif qui fournit des médicaments et un plaidoyer à plus de 1,9 million de personnes dans 46 pays à travers le monde, aux États-Unis, en Afrique, en Amérique latine/aux Caraïbes, dans la région Asie-Pacifique et en Europe. Nous sommes le plus important prestataire à but non lucratif de soins médicaux pour le VIH/sida dans le monde. Pour en savoir plus sur l’AHF, consultez notre site www.aidshealth.org , retrouvez-nous sur Facebook : www.facebook.com/aidshealth et suivez-nous sur Twitter : @aidshealthcare et Instagram : @aidshealthcare

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Contacts

CONTACTS POUR LES MÉDIAS AUX ÉTATS-UNIS :
Ged Kenslea, Directeur principal de la communication, AHF
+1 323 308 1833 bureau +1.323.791.5526 portable
gedk@aidshealth.org

Denys Nazarov, Directeur de la politique mondiale et de la communication, AHF
+1 323.308.1829
denys.nazarov@aidshealth.org