Wed. Jul 17th, 2024

ACTION FUTURE 19 – Métaux précieux

Marc Lavoie – AMQ (Association minière du Québec)

Hormis certaines commodities agricoles, la hausse des cours a touché presque toutes les matières premières ces dernières années. Dès 2004, le platine a touché un plus haut de 24 ans. Cette flambée des prix trouve son origine, comme pour beaucoup de matières premières, dans une raréfaction de l’offre et une demande forte et croissante des pays asiatiques et plus spécialement de la Chine.

L’utilisation du platine 
Issu de l’espagnol « platina », le platine se trouve dans la nature, en tant que platinoïde lié à d’autres métaux tels que l’or, le nickel et le cuivre. Le groupe « platinoïde » regroupe plusieurs métaux : le platine, le palladium, le rhodium, le ruthénium, l’iridium et l’osmium.
Malléable, tendre et élastique, le platine est un des métaux les plus lourds. Il est aussi très résistant à l’oxydation et à la corrosion. C’est aussi un bon conducteur électrique et un agent catalyseur. Il est utilisé en joaillerie fine, mais également dans la fabrication de produits manufacturés, notamment dans l’industrie catalytique où il entre comme composant des pots catalytiques qui permettent de réduire les émissions de gaz d’échappement automobiles.
L’obtention du platine du minerai au métal passe par une phase de concentration consistant à obtenir un concentré de métal à partir des particules de pierres broyées provenant du minerai, puis un raffinage par électrolyse. On estime que, pour produire une once, soit 31.103 grammes de platine, 7 à 12 tonnes de minerai doivent être transformées.
Dans les domaines électronique et électrique, le platine est utilisé pour la fabrication de certains substrats qui servent à la fabrication des disques durs, afin d’en améliorer la capacité mémoire. Dans le domaine électrique, il intervient dans la production de câbles de fibres optiques afin d’en augmenter la résistance.
Ces deux domaines d’activités représentent cependant moins de 10 % de la demande de platine. L’industrie chimique consomme 4.7 % de la demande mondiale de platine : il y est utilisé pour la fabrication d’engrais et d’explosifs, dans la fabrication de silicones pour des domaines comme l’aérospatial, l’automobile et le bâtiment.

Acheter ACTION FUTURE 19 – version numérique -version papier

http://www.action-future.com/index.php/2006/04/12/action-future-19/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *