Tue. Jun 25th, 2024

ACTION FUTURE 58 – trading

Isabelle Thiebaud
Trader pour compte propre et rédactrice en chef adjointe Action Future
Quel est le point commun entre la Joconde, la fleur de tournesol, le Parthénon, la croissance d’une population de lapins et l’évolution des cours de Bourse ?
C’est un mathématicien italien du XII-XIIIème siècle, connu pour avoir introduit et popularisé en Occident la numérotation indo-arabe. Mais si Léonardo de Pise (plus connu sous le nom de Fibonacci) a traversé les siècles avec autant d’intérêt et un succès qui ne se dément pas, c’est pour avoir mis en évidence une suite de nombres aux caractéristiques très particulières.
Cette suite éponyme débute par 1 et 1. Les nombres qui suivent se calculent simplement en additionnant les deux termes précédents. Ainsi, l’addition des deux premiers termes (1 et 1) donne le troisième terme (2).
L’addition du deuxième (1) et du troisième terme (2) donne le quatrième (3) et ainsi de suite.
Ainsi construite, cette suite infinie commence de cette manière : 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, 34, 55, 89, 144, 233, 377, … etc… (Tableau A.1)
Pourquoi cette série de nombres suscite-t-elle autant l’intérêt et fait-elle l’objet d’une littérature aussi riche et abondante ?
Parce que la suite de Fibonacci possède de nombreuses propriétés intéressantes.
Pour le sujet qui nous concerne, on s’attachera à la plus remarquable d’entre elles : exception faite des huit premiers termes de la suite, le rapport de deux nombres consécutifs de la suite est toujours approximativement égal à 1,618 fois le nombre précédent et à 0,618 fois le nombre suivant.
En effet si l’on prend de manière totalement aléatoire des nombres de la suite, on obtient : 34/21 = 1,61904 ; 377/233 = 1,618026… et ainsi de suite. Plus on avance dans la suite de Fibonacci, plus le rapport des deux nombres successifs tend vers le nombre remarquable qui vaut exactement 1,61803…!1,618 est appelé le nombre d’or, et 0,618 son inverse, est appelé le ratio d’or. Cette propriété remarquable est très utilisée en mathématiques et en géométrie. Mais le nombre d’or n’est pas uniquement l’apanage des mathématiciens.
Il est depuis longtemps associé à des qualités esthétiques et à des proportions harmonieuses ; on retrouve ainsi le nombre d’or en architecture, en peinture, en sculpture et même en musique.
Il semblerait également que la nature reproduise des motifs basés sur la suite Fibonacci et sur le nombre d’or (coquille d’escargot, le nénuphar, le palmier…).
Et les marchés financiers ?
Le débat est ouvert depuis fort longtemps sur l’existence ou pas d’une harmonique de prix. Les sceptiques pourront se référer à Robert Prechter dans ses livres « Socionomics » pour approfondir cette question qui n’est pas le sujet de cet article. Ce qui nous intéresse en trading c’est ce qui peut fonctionner, ce qui permet de peaufiner sa stratégie pour gagner de l’argent. Et force est d’admettre que les niveaux de Fibonacci sont de ce point de vue d’une aide précieuse.
Les ratios de Fibonacci, issus de la suite du même nom, sont fréquemment exploités en analyse technique ; tous les logiciels offrent dans leur version de base la possibilité d’appliquer au minimum les retracements de Fibonacci. Si tel n’est pas le cas, changez-en.
Voici donc les relativités numériques qui nous serviront en trading : les ratios s’obtiennent par la division des
Comment l’utiliser ?
On exploite les niveaux de Fibonacci pour plusieurs raisons : pour anticiper une fin de correction, pour se fixer des objectifs ou pour anticiper des zones de retournement. Le but ultime de la méthode est de mettre le trader en alerte à l’approche de ces niveaux et de confirmer ou d’infirmer un scénario tiré de l’analyse des cours.
Pour ce faire, il existe plusieurs approches complémentaires des niveaux de Fibonacci : les retracements (qui se dessinent contre-tendance), les extensions (dans le sens de la tendance) et les Time zones sur l’échelle temporelle.

Acheter ACTION FUTURE 58 – version numérique – version papier

http://www.action-future.com/index.php/2016/02/10/action-future-58/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *