Sat. Jul 20th, 2024

Par Eric Bourguignon, Swiss Life Asset Managers (France)

Nos attentes portant sur la réunion de la FED du 11 décembre 2019

La Banque Centrale américaine qui a procédé à 3 baisses successives de ses taux directeurs
depuis le premier janvier devrait marquer une pause lors de son ultime réunion de l’année.
Les derniers indicateurs économiques publiés aux Etats-Unis montrent en effet que l’activité
n’a nul besoin de stimulus monétaires supplémentaires. Les chiffres de croissance du
troisième trimestre ont surpris par leur vigueur tout comme les chiffres de l’emploi de
novembre. Le rebond du marché immobilier se poursuit. La confiance des ménages
américains dont les salaires progressent de plus de 3% par an et dont les dépenses
représentent les deux tiers du PIB, culmine. Le secteur manufacturier continue de faire face à
des vents contraires mais sa situation semble avoir cessé de se dégrader.

L’application éventuelle de barrières douanières supplémentaires à l’encontre des produits
chinois le 15 décembre prochain pourrait certes ternir ce tableau rassurant, mais elle ne
semble pas de nature à inciter la Fed à procéder à un nouveau relâchement de sa politique
monétaire dans l’immédiat.

Bien qu’elle ne réservera probablement pas de surprises en matière de politique monétaire,
cette réunion reste très attendue.

Elle permettra certainement d’entendre l’appréciation que Jerome Powell porte sur les
tensions persistantes observées sur le marché interbancaire américain.
Mais surtout elle fournira des indications sur l’évolution possible du taux des Fed funds à
travers l’analyse des dots, autrement dit des taux anticipés par les membres du Comité
monétaire sur un horizon de 3 ans.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *