Tue. May 28th, 2024

Regula a considérablement amélioré son Document Reader SDK , une solution complète de vérification des documents d’identité, en ajoutant dans la dernière mise à jour un ensemble innovant de fonctionnalités de détection du caractère vivant. Ces fonctionnalités servent à authentifier la présence physique de documents dans des environnements de vérification à distance, afin de garantir que les utilisateurs traitent des documents authentiques et non des imitations ou des photocopies numériques. Cette avancée réduit considérablement le risque d’usurpation d’identité.





RESTON, Virginie--(BUSINESS WIRE)--La détection du caractère vivant, tant pour les individus que pour leurs identifiants, est devenue le fondement de tout processus sécurisé d’intégration des clients. La sécurisation est particulièrement cruciale pour les procédures à distance, où la soumission et la vérification des documents se font via l’internet. À l’heure où 65% des organisations dans le monde procèdent à des contrôles de documents numérisés dans le contexte de leur travail de vérification d’identité en ligne, on ne peut surestimer l’importance d’appliquer des mesures antifraude robustes.

En réponse à ce besoin croissant de protection supplémentaire contre la fraude, Regula a sorti une mise à jour de son Regula Document Reader SDK , une solution complète de vérification des documents d’identité, la plus fiable et la plus sécurisée. Grâce à l’amélioration des réseaux neuronaux, la détection et l’analyse d’un document d’identité sont devenues deux fois plus rapides. Le logiciel peut désormais vérifier des fonctionnalités de sécurité dynamiques qui, jusqu’ici, ne pouvait être vérifiées que par des procédures sur site uniquement. Ces contrôles comprennent, entre autres :

  • Optically Variable Ink (OVI) , ou encre à effet optique variable, qui change de couleur en fonction de l’angle d’observation et de l’éclairage ;
  • Images lenticulaires, telles que Multiple Laser Image (MLI) et Dynaprint, qui sont constituées de plusieurs images initiales qui apparaissent en fonction de l’angle d’observation ;
  • Hologrammes , qui réfléchissent et forment une image dans la lumière réfléchie lorsque l’angle d’observation et de l’éclairage change.

La version mise à jour de SDK Regula Document Reader peut valider de manière fiable l’authenticité d’une pièce d’identité en vérifiant ces caractéristiques à variabilité optique. Basé sur des algorithmes avancés, SDK Regula Document Reader analyse la présence de ces caractéristiques et images dans les documents, ainsi que leur emplacement exact, leur contenu et leur caractère vivant (par exemple, un changement de couleurs, d’images, etc.) en fonction d’un modèle de document spécifique. L’utilisateur doit simplement présenter sa pièce d’identité devant l’appareil photo d’un smartphone : le reste relève de la technologie. Grâce à la détection avancée du caractère vivant des documents, Regula Document Reader SDK prévient efficacement la fraude à l’identité et d’autres types de fraude, tels que les attaques par photos imprimées et par relecture d’écran.

De plus, toutes les données côté client récupérées lors des contrôles du caractère vivant et des sessions de vérification peuvent être transférées en toute sécurité sous forme cryptée vers le serveur back-end du client. Tout ce qui est capturé : images de documents, vidéos de session, données de session RFID, données de session du caractère vivant des documents et autres données de traitement, peut être utilisé pour retraiter une session de vérification dans l’environnement de confiance d’un client. Cette approche « zero-trust-to-mobile » (zéro confiance pour les appareils mobiles) ajoute un important supplément de fiabilité au processus de vérification, car elle garantit qu’aucune donnée n’est manipulée par des fraudeurs lors de son transfert depuis des appareils mobiles.

« Aujourd’hui, obtenir un identifiant généré par l’IA ne coûte que 15 dollars : un magnifique sésame pour procéder à des opérations bancaires et crypto illicites et pour contourner les protocoles de lutte contre le blanchiment d’argent. Dans ce Far West numérique, il n’a jamais été aussi vital de vérifier le caractère vivant des documents. Les contrôles constituent une mesure antifraude essentielle pour empêcher l’usurpation d’identité et la falsification de documents. En vous assurant que c’est bien un document réel que le client présente lors de son intégration, vous pouvez améliorer considérablement le processus de vérification pour prouver qu’il est authentique et qu’il ne s’agit pas d’une contrefaçon ou d’une réplique numérique. C’est pourquoi nous ne cessons jamais de rechercher et d’améliorer les fonctionnalités de notre SDK Regula Document Reader », déclare Ihar Kliashchou, directeur de la technologie, Regula.

Pour plus d’informations sur la récente mise à jour du SDK Regula Document Reader, visiter la page Web officielle .

À propos de Regula
Forts de plus de 30 ans d’expérience dans le domaine de la recherche judiciaire et de la plus grande bibliothèque de modèles de documents au monde, nous créons des technologies révolutionnaires dans le domaine de la vérification des documents et de la biométrie. Nos solutions matérielles et logicielles permettent à plus de 1 000 organisations et 80 autorités de contrôle des frontières dans le monde de fournir un service client de premier ordre sans compromettre la sûreté, la sécurité ou la rapidité.

Regula a été nommée « Representative Vendor » dans le guide de marché Gartner® pour la vérification d’identité en 2023.

Pour plus d’informations, visiter le site Web regulaforensics.com .

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Contacts

Kristina – ks@regulaforensics.com