Thu. Jul 18th, 2024

ACTION FUTURE 59 – Trading

Tarek Elmarhri

Fondateur de Krechendo Trading, une trading arcade qui regroupe plusieurs salles de marché à Paris, Bruxelles et Agadir

Gagner de l’argent au quotidien et ce, quelle que soit la tendance du marché, est le principal avantage du trading au carnet d’ordres. Que le marché baisse, qu’il monte ou qu’il soit en range, cette stratégie permet toujours d’avoir des opportunités. Autre particularité : contrairement à bien des méthodes d’intervention, il n’y a pas besoin d’in- dicateur technique. Enfin, les transactions sont réalisées uniquement en intraday, aucune posi- tion n’est tenue en overnight (d’une séance de bourse à l’autre). En termes de risque, le trading au carnet d’ordres n’est pas soumis aux informations qui font décaler le marché d’une séance à l’autre. Cela évite les nuits agitées lorsque l’on conserve une position d’une journée sur l’autre. On a pu le voir durant l’année 2015, le marché a ouvert à plusieurs reprises avec un gap important à la baisse, notamment durant la crise grecque : ne pas avoir de position la nuit permet de diminuer la volatilité de son portefeuille. La stratégie de trading au carnet d’ordres a vu le jour il y a une ving- taine d’années lors du passage de la bourse de la criée à un système élec- tronique (lire encadré page 35). Elle occupe aujourd’hui une place centrale dans les trading arcades (lire encadré page 36). Dans ces salles de marché, les traders utilisent à 99 % le carnet d’ordres et 99 % d’entre eux inter- viennent tous les jours sur les contrats futures (contrats à terme) unique- ment (Eurex – European Exchange – et CME – Chicago Mercantile Exchange -).

Pas besoin d’indicateurs sophistiqués

Le trading au carnet d’ordres consiste en une stratégie de scalping avec, comme nous le disions, des posi- tions uniquement en intraday. Son objectif est d’identifier les zones

où se trouvent les flux acheteurs et vendeurs des intervenants les plus importants. On parle de « real money » pour qualifier ces gros intervenants qui font bouger les marchés et qui apportent beaucoup de liquidité. Il s’agit des assets managers de type BlackRock, PIMCO, Vanguard, State Street.

Le trading au carnet d’ordres est aussi beaucoup utilisé par les hedge funds, les CTAs (Commodity Trading Advisors) pour gagner de l’argent au quotidien. La fréquence des trades varie selon le trader. Mais la fourchette varie de 10 à 100 trades par jour. Dans le jar- gon,onparledetrades«in&out»ou « TMR – Take money and run » pour cette fréquence. Les prises de posi- tion sur le marché ne durent jamais très longtemps. La moyenne de déten- tion est comprise entre 1 seconde et 5 minutes, de façon à limiter son risque. Notez qu’avec une stratégie agressive, un courtier avec des com- missions très basses sera nécessaire.

Acheter ACTION FUTURE 59 – version numérique – version papier

http://www.action-future.com/index.php/2016/04/10/action-future-59/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *