Sat. Jul 20th, 2024

ACTION FUTURE 31 – Trading

Edouard Herbo, Vincent Naga et Solen Dhennin

La correction brutale des marchés actions a causé de lourdes pertes chez les détenteurs de portefeuilles boursiers. La situation est même catastrophique pour ceux qui ont commencé à investir au plus haut des marchés, alors même que les indices avaient déjà fortement progressé. Le constat est donc amer. Pourtant il est une frange des investisseurs qui a su tirer profit de la situation : les investisseurs actifs. Il y a en premier lieu ceux qui ont pu couvrir leur portefeuille boursier contre la baisse des marchés. Mais il y a surtout les traders qui ont utilisé à bon escient l’arsenal des outils qu’ils ont à leur disposition pour spéculer à la baisse et ainsi réaliser de confortables plus-values. Cette activité de trading qui consiste à intervenir activement sur n’importe quel marché dans le but de profiter des mouvements de hausse ou de baisse à très court terme, apparaît dans ce cataclysme financier comme la seule possibilité de générer des profits sur les marchés. Un signe ne trompe pas : l’intérêt croissant que portent les particuliers, investisseurs chevronnés ou novices, à ce mode d’investissement. L’objet de cet article est justement de leur apporter des réponses claires sur cette approche un peu particulière.

Définition et typologie 
Le trading consiste à intervenir en Bourse pour capter des mouvements de marché de courtes périodes qui se développent sur quelques minutes, quelques heures ou quelques jours (voir graphique 1a et 1b). Le trader peut ainsi parier sur ces mouvements de très court terme, qu’ils soient haussiers ou baissiers, puisque les produits disponibles permettent de jouer les deux sens. Aujourd’hui, le trader peut prendre des positions sur la plupart des actif cotés (actions, devises, taux, matières premières) en utilisant, ou non, l’effet de levier qui permet d’augmenter la rentabilité d’un placement spéculatif… mais aussi les pertes en cas de mauvaise anticipation ! Chez les particuliers on distingue deux catégories de traders. Les actionnaires actifs et les spéculateurs.

Acheter ACTION FUTURE 31 (version numérique) – version papier

http://www.action-future.com/index.php/2009/04/12/action-future-31/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *