Thu. Jul 18th, 2024

ACTION FUTURE 7 –  MÉCANISMES FINANCIERS

Marc Leihris

Introduction à l’analyse psychologique du système : marchés, comportements, intentions, acteurs 

Il ne vous a pas échappé que si les marchés sont tributaires de la bonne santé des sociétés cotées et de facteurs économiques positifs, un autre facteur a suscité beaucoup de questions ces dernières années parmi les sociétés financières et les opérateurs financiers : ce sont les modes de comportement et les stratégies d’intention sous-jacents. La dépression lente des marchés rappelle à beaucoup d’analystes les forces d’influence remarquables des mécanismes psychologiques qui orientent leurs mouvements et le feed-back sur les acteurs’ qui échangent, négocient ou pactisent avec ces mêmes marchés. La psychologie financière enrichit de façon non négligeable toutes les analyses réglementaires, normatives ou agencées dès lors qu’elle acquiert les moyens de son développement et obtient la considération qui lui est due. Elle apporte une compréhension stratégique complémentaire, pour les concepteurs, les stratégistes, les conjecturistes, les investisseurs, les gestionnaires, les commerciaux, impliqués sur ces mêmes marchés et soumis au retour d’impacts. Par exemple, on peut se demander s’il existe actuellement une analyse cohérente et compréhensible des comportements, des croyances, et des chaînes d’intention des fluctuations des marchés, que ceux-ci soient pondérés, erratiques ou « dépressifs ». La psychologie des marchés financiers s’intéresse à certains facteurs d’analyse non spécifiquement économiques qui engagent les mouvements de ces marchés, qu’ils soient liés ou non aux analyses financières, comptables ou fondamentales. L’objectif est de comprendre le sous-jacent d’un mouvement qui ne dépend d’aucune prévision économétrique, d’aucune statistique financière – ou presque – et qui s’oriente à la hausse ou à la baisse. La psycho-économie dans sa dimension financière recherche à décrypter la non-rationalité d’un marché – ou plutôt une rationalité non encore explorée. Elle travaille aussi à rapprocher la rationalité établie et une rationalité non alléguée quand les valeurs « dévissent » ou quand un cours s’envole par un effet de masse. C’est ce que nous appelons la chaîne d’intention. Le marché repartira – par étapes erratiques – à la hausse et certains, devant le regain de leur portefeuille ou de leurs fonds, oublieront ces mécanismes importants qui participent à la respiration du marché. Mais d’autres, plus prudents et plus avertis, resteront marqués à jamais et voudront découvrir ce potentiel efficient et méconnu.

Acheter ACTION FUTURE 7 – version numérique – version papier

http://www.action-future.com/index.php/2002/10/12/action-future-7/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *