Mon. May 27th, 2024

Bien que la moitié des coûts de stockage cloud dans la région EMEA soit imputée aux frais, la plupart des entreprises prévoient d’augmenter leur capacité de stockage en 2024





  • 53 % des organisations EMEA ont dépassé leur budget de stockage cloud en 2023, et 91 % prévoient de l’augmenter leur budget de stockage dans le cloud en 2024.
  • 92% augmenteront la quantité de données qu’elles stockent dans le cloud public en 2024
  • 48 % des entreprises EMEA utilisant plusieurs fournisseurs de stockage cloud le font la dépendance vis-à-vis d'un fournisseur.

PARIS--(BUSINESS WIRE)--Les entreprises européennes font face à des factures de stockage dont 50 % du coût est lié aux frais d’accès et d’utilisation des données plutôt qu’à la capacité, selon le Global Cloud Storage Index de Wasabi Technologies. Néanmoins, les entreprises de la région EMEA voient la valeur des services de stockage dans le cloud et prévoient d’augmenter leurs dépenses en 2024 afin de mener des initiatives informatiques telles que la migration et le développement d’applications ou d’infrastructures, et d’améliorer les initiatives commerciales et opérationnelles telles que la transformation numérique ou la modernisation.

Commandé et réalisé par Vanson Bourne, le Global Cloud Storage Index de Wasabi révèle l’évolution des attitudes à l’égard de l’adoption du stockage dans le cloud public, les facteurs qui influencent les décisions d’achat de stockage et les principales priorités du marché. Wasabi a interrogé 1 200 décideurs informatiques mondiaux, tous impliqués dans la stratégie de stockage de leurs organisations respectives.

« Les organisations du monde entier augmentent leur utilisation et leurs budgets pour les solutions de stockage dans le nuage public, et l’Europe ne fait pas exception. Comme dans le reste du monde, les utilisateurs européens continuent d’être confrontés aux frais de stockage, mais la région continue d’afficher une préférence marquée pour le "cloud-first" en matière d'adoption de services informatiques. »

-

Andrew Smith,
Senior manager of strategy and market intelligence • Wasabi Technologies
Former analyst • IDC

Les entreprises de la région EMEA dépensent plus en frais de stockage cloud qu’ailleurs dans le monde. En moyenne, 50 % de leur budget correspond aux frais, et non à la capacité de stockage, contre une moyenne mondiale de 47 %. Le Royaume-Uni a cependant un pourcentage de factures allouées aux frais légèrement inférieur à celui du reste de la zone EMEA (48 %), tandis qu’en Allemagne ce pourcentage atteint 51,5 %.

En 2023, la majorité des répondants de la région EMEA ont dépassé leur budget de stockage en nuage. La France a indiqué le niveau de dépassement le plus élevé, avec 57 %, suivie du Royaume-Uni (55 %) et de l’Allemagne (51 %).

La mentalité européenne « cloud-first » et « multicloud »

L’Europe est légèrement en avance sur le reste du monde lorsqu’il s’agit de poursuivre une stratégie « cloud-first » pour l’adoption de services informatiques (par opposition à toute autre solution nécessitant une infrastructure informatique propre ou sur site). Cette différence s'explique en grande partie par l’Allemagne et la France qui choisissent cette option, respectivement à 51% et 47 %.

Lors du choix d'un fournisseur de stockage cloud, les personnes interrogées dans la zone EMEA donnent la priorité aux intégrations avec des applications tierces existantes telles que Salesforce et Veeam (43 %), aux fonctionnalités de sécurité et de conformité (40 %) et à la durabilité (39 %). Par ailleurs, on note que les organisations de cette région opte pour le multicloud, ce qu’elles expliquent à 48% par la volonté d’éviter la dépendance vis-à-vis d'un fournisseur - ce qui en fait la raison la plus importante.

IA/ML : une innovation stimulée et de nouveaux défis en matière de stockage cloud.

En ce qui concerne les technologies d’Intelligence Artificielle (IA) et de Machine Learning (ML), 99 % des répondants de la région EMEA déclarent avoir adopté ou prévoir d’adopter l’IA/ML en 2024, dans le but d’accélérer l’innovation en matière de produits et services et de rendre leurs opérations plus efficaces. Dans l’ensemble, l’IA générative est le principal cas d’utilisation pour la région EMEA. Cependant, les priorités technologiques en matière d’IA/ML diffèrent d’un pays à l’autre :

  • L’Allemagne a classé l’IA générative au quatrième rang de ses principaux cas d'utilisation de l'IA. Les solutions d’IA et de ML pour la conception de produits (49%), les solutions pour la sécurité et la conformité (47%) et les solutions pour la vision par ordinateur (38%) la devancent.
  • Le Royaume-Uni a classé les solutions d’IA/ML pour le traitement ou la création de documents de haut niveau comme le deuxième cas d’utilisation (48%), juste derrière l’IA générative (52%).
  • En France, l’IA générative est le premier cas d’utilisation (47%), suivie par l’analyse prédictive (39%).

Indépendamment des charges de travail d’IA/ML que les organisations mettent en œuvre ou prévoient de mettre en œuvre, 96% des répondants de la région EMEA pensent qu’ils seront confrontés à de nouveaux défis en matière de stockage dans le cloud, associées à l’IA/ML. Les principales préoccupations dans la région EMEA sont :

  • Les exigences de stockage des données sur un plus grand nombre de sites (par exemple, des datacenters et des emplacements à la périphérie) (46%)
  • De répondre aux nouvelles exigences en matière de sauvegarde, de protection et de restauration des données (43%)
  • Les exigences nouvelles ou croissantes en matière de migration/déplacement du stockage (y compris le stockage hybride ou multicloud) (42%)

« L’étude annuelle de Wasabi montre une fois de plus que la progression vers des solutions de stockage cloud hors site est une direction que presque toutes les entreprises prennent - et qui n’est rendue que plus nécessaire par l’adoption d’applications AI/ML. Cependant, la frustration toujours croissante liée aux frais inutiles et au verrouillage des fournisseurs, comme le souligne l’enquête de l’organisme de surveillance du marché britannique, constitue un défi pour les organisations qui privilégient le cloud dans la région EMEA. »

-

Jon Howes,
VP & GM of EMEA • Wasabi Technologies

Les résultats complets du Wasabi Global Cloud Storage Index 2024 sont disponibles ici
Les résultats consacrés à la région APAC sont également disponibles.

Méthodologie

Wasabi a chargé l'agence d'études de marché indépendante Vanson Bourne de mener des recherches sur le stockage cloud. L'étude a interrogé 1 200 décideurs informatiques qui étaient au moins dans une certaine mesure impliquée ou responsable des achats de stockage dans le cloud public au sein de leur organisation. La recherche a eu lieu en novembre et décembre 2023 auprès d’organisations de plus de 100 employés dans tous les secteurs publics et privés. Tous les entretiens ont été menés à l'aide d'un processus de sélection rigoureux à plusieurs niveaux afin de garantir que seuls les candidats appropriés avaient la possibilité de participer.

À propos de Wasabi Technologies

Wasabi propose un service de stockage cloud simple et abordable aux entreprises du monde entier. Il permet aux entreprises de stocker et d’accéder instantanément à un volume illimité de données, sans paliers complexes ni frais de sortie ou d’API imprévisibles permet ainsi à ses utilisateurs de réaliser des économies. Wasabi offre également un niveau de sécurité et et des performances de premier plan sur lesquelles les entreprises peuvent compter. Reconnue par ses clients dans le monde entier, Wasabi a été reconnue comme l’une des entreprises technologiques à la croissance la plus rapide et la plus visionnaire. Créée par David Friend et Jeff Flowers, cofondateurs de Carbonite et pionniers du stockage cloud, Wasabi est une société privée basée à Boston. Wasabi est un partenaire des Boston Red Sox, et le partenaire officiel de stockage cloud du Liverpool Football Club et des Boston Bruins.

Suivez Wasabi sur LinkedIn, X, Facebook, Instagram, and The Bucket.


Contacts

Contact presse
Caroline De Frias • Thomas Duporge • Mickaël Barreteau
wasabifrance@balloupr.com
+33 (0)1 42 22 24 10